Lancement du GT

Une nouvelle méthode Bilan Carbone® ? Participez au lancement du GT « Évolution de la méthode » !

Le Bilan Carbone® est la méthode de comptabilité carbone la plus répandue en France, créée en 2004 par l’ADEME.

Quatre ans après la sortie du Bilan Carbone® version 8, l’Association Bilan Carbone (ABC) relance des travaux d’évolution de la méthode et cherche à proposer une démarche de transition bas carbone complète et cohérente, à tous les types d’acteurs. Explications ⬇️

Que fait vraiment la qualité d’un Bilan Carbone® ?

A ce jour, huit versions de la méthode Bilan Carbone® se sont succédées, intégrant tour à tour les avancées en matière de comptabilité carbone. La version 8 – encore en cours – a permis d’approfondir la comptabilité des gaz à effet de serre (GES) en renforçant la dimension stratégique de la comptabilité carbone et la capacité de l’organisation à se projeter sur les 30 prochaines années.

Ces changements se sont traduits par une évolution des outils et la mise à disposition de ressources supplémentaires pour accompagner les utilisateurs. D’autres développements ont eu lieu en parallèle : la Net Zero Initiative propose un formalisme qui fait consensus, les démarches ACT et ACT Pas à Pas emmènent les entreprises vers l’évaluation de leur stratégie de transition à long terme, et l’empreinte individuelle a pris son essor avec l’outil Nos GEStes Climat. Nous pensons qu’il est désormais opportun de rediscuter de ce qui fait la qualité d’un Bilan Carbone®, en s’inspirant des meilleures pratiques, en fournissant des recommandations et en nous assurant que le Bilan Carbone® permet toujours une démarche de transition bas carbone de grande qualité.

Des principes de comptabilité carbone qui évoluent pour répondre à l’urgence

Le Bilan Carbone® réunit une méthode et des outils pour réaliser les premières étapes d’une démarche de transition bas carbone, notamment grâce à l’ABC qui développe pour ses adhérents du contenu de sensibilisation adapté, des formations qui font référence ainsi que de nouveaux outils de calcul pour faciliter toujours plus l’entrée dans la démarche. Cette configuration nous permet d’être au cœur de l’écosystème de la comptabilité carbone en servant notamment de référence qualité à tous les autres outils de comptabilité carbone.

Les fondamentaux théoriques de la comptabilité carbone ont évolué depuis la sortie de la norme ISO 14064-1 fin 2018, en introduisant la notion de significativité et en renforçant la nécessité d’un plan d’actions pertinent et le suivi de bilan en bilan.

Ces évolutions sont en phase avec la philosophie du Bilan Carbone®, et cette convergence de principes conduit de plus en plus d’organisations à réaliser un Bilan Carbone® pour répondre à la norme, anticiper la nouvelle version de la réglementation française sur les bilans GES, ou encore en amont d’un reporting GHG Protocol.

Valoriser la démarche de transition à toutes les échelles

Au-delà de convergences méthodologiques le Bilan Carbone®, étant porté par une association et plusieurs centaines d’adhérents chaque année, fédère donc un écosystème d’acteurs de la transition très variés. La démarche se décline à toutes les échelles (organisation, territoire, événement, enseignement, etc.) et en fonction du degré de maturité de chaque acteur. Ce champ élargi permet de diffuser une culture de la transition bas carbone, un vocabulaire commun, et facilite le passage à l’action !

Le Bilan Carbone®, au centre du paysage de la comptabilité carbone

18 mois pour faire monter la méthode au niveau supérieur

Les travaux de la mise à jour de la méthode Bilan Carbone® s’étaleront sur 18 mois durant lesquels un groupe de travail constitué de l’ABC (équipe et membres du conseil d’administration), d’adhérents et d’experts sera mobilisé. Réunir des compétences transverses est indispensable pour aboutir à un consensus sur chacun des sujets, au sein d’un corpus de principes et règles partagés.

En plus des nouveaux éléments techniques que nous apporterons au Bilan Carbone®, nous souhaitons aussi rendre l’information plus accessible à travers un format adapté. Nous profiterons pour cela de la refonte de notre site internet pour centraliser les données et définir des parcours utilisateurs progressifs.

1er semestre 2022

Les premières études porteront sur la méthode générale pour y intégrer d’éventuelles évolutions et des recommandations sur des points techniques à destination des organisations. L’enjeu principal est toujours de renforcer le passage à l’action à différentes échelles mais aussi à différent niveau de maturité.

Le champ du Bilan Carbone® n’est plus uniquement centré sur les organisations. Pour répondre à de nouveaux enjeux de la transition, nous avons défini deux autres sujets prioritaires qui feront chacun l’objet d’un sous-groupe de travail :

  1. Le Bilan Carbone® produit est un bilan à l’échelle d’un produit. Il permet une articulation entre l’échelle organisationnelle et l’échelle produit et est de plus en plus plébiscité par les acteurs de la transition que ce soit pour commencer un premier bilan ou pour répondre à des exigences réglementaires. Ce sous-groupe définira les orientations à prendre pour identifier les spécificités de ce périmètre et la place du Bilan Carbone® produit dans la démarche de transition.
  2. La vérification d’un bilan sur des critères quantitatifs et qualitatifs. Au-delà de l’aspect technique, cet aspect permet aussi de mobiliser de nouvelles fonctions telles que les experts-comptables, de plus en plus sollicités sur les enjeux d’audit des bilans et de cohérence des données.

2ème semestre 2022

Basés sur la consolidation de la méthode générale, trois sous-groupes seront constitués pour approfondir les travaux sur les thèmes suivants :

  1. Les territoires , en s’appuyant sur le Bilan Carbone® Territoire et sur les outils existants, nous mènerons des réflexions sur les besoins et les usages propres à cette catégorie d’acteurs.
  2. Les plans de transition et leur mise en œuvre représente l’enjeu principal à l’issue d’une démarche de comptabilité carbone. Il est essentiel de renforcer cette étape à chaque mise à jour de la méthode.
  3. La sensibilisation des acteurs est un prérequis pour réaliser un Bilan Carbone®. Des déclinaisons du Bilan Carbone® permettent aujourd’hui d’adapter l’étape de sensibilisation selon le niveau de maturité du public ciblé. Comment intégrer ces évolutions au Bilan Carbone® ?

Organisation du GT « Évolution de la méthode »

Les travaux du 1er semestre 2023 seront définis en fonction des orientations prises pour la méthode générale. En attendant les résultats des groupes de travail, nous animerons tout au long de l’année des webconférences gratuites et ouvertes à tous, en lien avec les thèmes définis ci-dessus.

N’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter pour ne rater aucun événement !

Intéressé.e à nous rejoindre ?

Dernièrement sur l'ABC

10/10/2022

Octobre 2022 - Nos Gestes Climat se perfectionne, encore et toujours !

6/10/2022

[Replay] Webconférence - Vers une vérification d’un Bilan Carbone®: quelles méthodes, quels acteurs ?

Thèmes à découvrir

Un mot sur l’auteur

Quentin Brache

Chargé de communication

Spécialiste en communication engagée ! Sujets de prédilection : #digital, #stratégie, #communication et #environnement

Nos offres d'adhésions

Adhésion pour le collège « secteur public » : collectivités territoriales, établissements publics, services de l’Etat et organismes rattachés

300,00 2000,00 

Licences

L’association vend des contrats de licences de marque pour autoriser toute organisation, formée, à réaliser un Bilan Carbone®, utiliser la marque Bilan Carbone®, accéder aux outils et tableurs Bilan Carbone®.

Pack BC+

Si le licencié ou adhérent souhaite disposer de 5 études complémentaires, il devra payer de nouveau 80% du prix de la licence initiale puis 50% toutes les 5 études, à partir de 10 études. A la fin de l’année calendaire, les études non utilisées sont automatiquement ajoutées l’année suivante, à condition que l’adhésion ou la licence soit renouvelée.

Eval Pro

L’évaluation des connaissances professionnelles est individuelle et nominative. Valable pendant 3 ans, elle est composée de 40 questions qui vont de la connaissance des enjeux énergie-climat à la définition d’un plan d’actions en passant par la manipulation des tableurs BC v8.